Liens d'accessibilité

Kenya: un enfant tué dans un attentat contre une église


Un enfant tué dans un attentat contre une église au Kenya

Un enfant tué dans un attentat contre une église au Kenya

Trois autres enfants ont été blessés dans cette attaque à la grenade. Elle n’a, pour l’heure, pas été revendiquée mais les islamistes d’Al-Shabab sont montrés du doigt.

Au Kenya, un enfant de neuf ans a été tué, dimanche 30 septembre 2012, dans un nouvel attentat contre une église dans la capitale, Nairobi.

Selon la police kenyane, trois autres enfants ont été blessés dans cette attaque à la grenade.

Les auteurs seraient des sympathisants d’Al-Shabab, un groupe islamiste somalien, a déclaré le chef de la police kenyane, Moses Ombati.

L'explosion s'est produite dans un local de l'église Saint-Polycarpe à Nairobi où se tenait un service religieux spécifiquement réservé aux enfants.

Selon les autorités, les partisans d'Al-Shabab ont également tué deux policiers en patrouille dimanche dans la ville de Garissa, près de la frontière avec la Somalie. Les assaillants se sont emparés de leurs armes.
Kismayo, Somalie, 28 septembre, 2012.

Kismayo, Somalie, 28 septembre, 2012.


Les insurgés d’Al-Shabab sont engagés dans des combats pour conserver les quelques zones toujours sous leur contrôle en Somalie. Les forces somaliennes et de l'Union africaine tentent de les empêcher d’instaurer un Etat islamique en Somalie.

Al-Shabab a menacé le Kenya de représailles, du fait que ses soldats ont pris part aux opérations en Somalie voisine.

Vendredi, les forces armées kenyanes ont lancé un assaut contre la ville portuaire de Kismayo, obligeant ainsi les islamistes d’Al-Shabab à se retirer de leur dernier grand fief dans le sud de la Somalie.
XS
SM
MD
LG