Liens d'accessibilité

RDC : bilan de la conférence internationale sur la région des Grands lacs

  • Primo-Pascal Rudahigwa

Rebelles du M23, Nord Kivu, RDC.

Rebelles du M23, Nord Kivu, RDC.

Au sommet des chefs d’État de la Conférence internationale sur la région des Grands lacs, qui s’est clôturé le week-end à Kampala, les participants ont demandé à leurs ministres de la Défense de se réunir « très vite pour travailler à l’opérationnalisation de la force internationale neutre, en vue de la déployer dans un délai de trois mois ».

Cette force internationale est censée être déployée à la frontière entre la RDC et le Rwanda pour lutter contre les rébellions du Mouvement du 23 mars (M23) et des FDLR.
Les chefs d’État des Grands lacs ont approuvé la proposition de leurs ministres de la défense qui avaient suggéré au cours de leur rencontre à Goma en août dernier de placer la force neutre sous le mandat de l’Onu et de l’Union africaine.
Mais les questions relatives au financement et à la constitution de cette force internationale restent encore sans réponse. Et la majorité des chefs d’État de la CIRGL ont brillé par leur absence à ce sommet.

XS
SM
MD
LG