Liens d'accessibilité

Des armes destinées au Mali toujours bloquées à Conakry


Mali / Islamists / Talks

Mali / Islamists / Talks

Des dirigeants de la CEDEAO, du Mali et de la Guinée sont en conclave à Conakry pour trouver une solution à une cargaison d'armes saisie au port de Conakry.

Selon une correspondante de la Voix de l’Amérique en Afrique de l’ouest, des responsables du Mali et de la CEDEAO sont en discussion à Conakry avec les autorités guinéennes au sujet d’une cargaison d'armes destinée au Mali.
La CEDEAO continue de bloquer, au port de Conakry, des armes que l'ancien président malien Amadou Toumani Touré aurait commandées avant d'être renversé par un coup d'Etat militaire le 22 Mars.
L’organisation sous régionale dit craindre que cet arsenal ne tombe dans de mauvaises mains.
Des groupes islamistes armés occupent depuis plusieurs mois le nord du Mali où ils tentent d’imposer la charia.
Pemimpin sementara Mali Dioncounda Traore (foto: Dok.).

Pemimpin sementara Mali Dioncounda Traore (foto: Dok.).


Le ministre guinéen de la Défense, Abdoul Camara Kabèlè, a affirmé que ces armes auraient été commandées il y a longtemps, mais qu’elles sont arrivées à un moment où la situation au Mali est instable et incertaine. Il a indiqué qu'ils ont dû faire preuve de prudence et déférer la situation à la CEDEAO.

Une convention de la CEDEAO, ratifiée en 2009, impose aux États membres d’avoir l'autorisation de l’organisation pour l'importation ou le transfert international des armes légères.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG